La relation d’aide

1 Thessaloniciens 5-23 : « Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ! »

Le postulat

  • Une volonté d’accompagner de manière équilibrée ceux et celles qui sont dans la souffrance
  • L’homme est tri-partite et nous ne pouvons pas ignorer sa dimension psychologique qui se mêle à la dimension spirituelle et physique.
  • Elle peut être faite par des pasteurs formés à cela où des personnes laïques ayant beneficié de la même formation.

La volonté :

  • Accompagner en donnant un enseignement qui se veut le plus saint et le plus équilibré possible loin de certaines déviances
  • Aider ; écouter et permettre à chacun de se poser les bonnes questions et trouver les réponses qu’il a en lui
  • Offrir une zone d’écoute où nous écouterons dans le respect et la confidentialité de chacun

Les limites

  • Nous ne faisons en aucun cas de la psychologie car nous ne sommes pas qualifié et pas diplômé en psychologie.
  • Nous connaissons nos limites et refusons d’aller là où nous ne sommes pas capable de gérer.